La Presse, a parlé de « La Costelle »

2010/07/13 : Le Certif entre nostalgie et découverte (Vosges-Matin)

Le Certif entre nostalgie et découverte

La classe musée de l'école Jules-Ferry est un lieu idéal pour se replonger dans le passé.

A l'initiative de La Costelle, la classe musée de Fraize a accueilli pour la deuxième fois les candidats du traditionnel certificat d'études primaires. L'authenticité était de mise pour cette session d'examens.

Pour la deuxième année consécutive, à l'initiative de Jean-Paul Hacquard, ancien directeur de l'école Jules-Ferry, l'association de sauvegarde du patrimoine La Costelle a organisé le Certificat d'études primaires dans la classe musée de Fraîze.

L'occasion de faire un retour sur le passé pour la plupart des participants qui certes, étaient moins nombreux que prévu par rapport à la liste des inscriptions. Mais, aussi, de découvrir ce bon vieil examen qui rend nostalgique les anciens, comme ce fut le cas pour la plus jeune candidate, la Plainfinoise Claire Perrin, 16 ans. A 78 ans, Daniel Drouilly, ancien enseignant, venu de Corcieux, était le doyen aux côtés de Madeleine Grimaud, 76 ans ; Christiane Keller, 75 ans ; Yves Bruant, 64 ans et Françoise Collignon.

Quel plaisir ce fut pour chacun de se retrouver dans cette classe reconstituée avec tous les objets d'une autre époque : celle où les élèves trempaient délicatement leur plume dans l'encrier afin de ne pas faire un « pâté » sur le cahier avant de commencer à écrire et où le buvard était le compagnon indispensable de l'écolier soigné.

De la dictée à la rédaction, du calcul mental aux problèmes à résoudre, en passant par les épreuves d'histoire, géographie et sciences ou encore l'incontournable chanson d'époque, l'authenticité était de mise. Tout ce petit monde a « planché » sérieusement sur tous les sujets sous les regards vigilants des examinateurs et a pu apprécier la pause de 10 h autour du jus de pommes traditionnel.

Avant midi, verdict était rendu devant Jean Claude, conseiller général et Daniel Pairis, maire, invités à remettre les prix en livres par Claude Jacquot, président de l'association. Le Fraxinien de Clairegoutte, Yves Bruant, était tout fier de recevoir le 1er prix du canton chez les messieurs. Chez les dames, c'est Christiane Keller, habitante de Saulcy-sur-Meurthe, qui l'a remporté. Chaque candidat a reçu une récompense.

D'ores et déjà, Jean-Paul Hacquard pense à un prochain examen, peut-être cette fois à l'occasion des journées européennes du patrimoine.


Vosges-Matin, mardi 13 juillet 2010.

© La Costelle. Dernière mise à jour le 12/01/2013 à 08:12 
▲     Retour haut de page     ▲