La Presse, a parlé de « La Costelle »

2009/07/11 : Premier certif à la Classe Musée (Vosges-Matin)

Premier certif' à la classe musée

À 8h, dictée ; à 10h, jus d'orange à la récré !

Ils avaient bien révisé, s'étaient couchés de bonne heure, juste après avoir préparé feuilles et trousse. Onze élèves de 15 à 73 ans viennent de passer leur Certif'.

Ah qu'il était radieux Jean-Paul Hacquard, le maître d'école et responsable de la classe-musée de Fraize, à l'heure des récompenses, sur les coups de 13 h - 13 h 30 samedi... Avec la participation de 5 candidats de Fraize, deux de Ban-sur-Meurthe-Clefcy, un de Saint-Léonard, deux de Saint-Dié et un de Grandvillers, il avait en effet enfin réussi à réaliser un projet qui lui tenait depuis longtemps à cœurs : celui d'organiser un certificat d'études primaires dans la petite classe-musée de l'association de sauvegarde du patrimoine "La Costelle".

Si Laurine Mougel, 15 ans, petite-fille du président Claude Jacquot, était la plus jeune des candidates, Robert Antonot, venu de Grandvillers, en était, du haut de ses petits 73 printemps, le doyen.

Face au tableau sur lequel était inscrite la date du 4 juillet 1956, les épreuves ont débuté à 8 h par a dictée à la plume, sous la surveillance des deux examinateurs, Jean-Paui Hacquard et Didier Perrin, qui avaient revêtu la blouse du maître d'antan.

Le secrétariat était tenu en bonne et due forme par Nicole Rattel et Jean-Pierre Leher, tandis que Jeannine Renard et Michelle Claude avaient accepté la tâche de correctrices.

Rien n'avait été omis, pas même la récréation de 10 h pendant laquelle les candidats ont eu droit à une dégustation de jus de pommes offert par "La Costelle".

Au moment de la proclamation des résultats, qui a eu lieu en présence de Jean Claude, conseiller général et ancien directeur d'école, et de Daniel Pairis, maire, le président Claude Jacquot a tenu à remercier tous les candidats pour leur participation à cette grande première.

C'est le fraxinien Hugues de Fleurian qui a eu l'honneur d'obtenir le premier prix du canton. Tous les candidats ont eu le plaisir de se voir remettre des lots de livres et autres objets offerts par les différents partenaires de l'association. Une prochaine édition est d'ores et déjà prévue, peut-être sous une autre forme.


Vosges-Matin, samedi 11 juillet 2009.

© La Costelle. Dernière mise à jour le 12/01/2013 à 09:12 
▲     Retour haut de page     ▲