La Presse, a parlé de « La Costelle »

2008/09/12 : Exposition des Conscrits (L'Est Républicain)

Véritable travail de fourmi que celui effectué par l'association "La Costelle" pour la mise en place de l'exposition sur les conscrits. Les visiteurs ont fort à faire pour reconnaître un visage parmi les photos prises... entre 1888 et 1989.

Tous les jours, de nouveaux noms sont rajoutés sous des visages restés jusque-là inconnus.

Cent personnes dimanche, cinquante lundi et autant mardi, les membres de "La Costelle", organisateurs de l'exposition rétrospective sur les conscrits n'en finissent pas de compter les visiteurs...

Un magnifique drapeaux agrémente l'expo.

Le thème, qui promettait d'être passionnant, rencontre comme prévu un énorme succès auprès des Fraxiniens qui, parfois, reviennent une seconde fois sur les lieux, faute de ne pas avoir pu tout voir du premier coup. Il est vrai qu'il faut prendre son temps si l'on veut détailler toutes les photos et reconnaître tous les visages, tout du moins ceux de personnes que l'on connaît ou que l'on a connues, car les clichés vont de 1888 à 1989. Dimanche matin, à l'occasion du vernissage de cette exposition, qui s'est déroulée en présence de Jean Claude, conseiller général, Daniel Pairis, maire, qui s'est retrouvé sur l'une des photos, a tenu à remercier toutes les personnes ayant contribué à cette exposition faisant partie du patrimoine local auquel les habitants s'intéressent toujours de près. Un patrimoine qui est aussi national, comme l'a souligné Claude Jacquot, président de "La Costelle", puisque la conscription est une tradition de la République qui a été longtemps pratiquée par les jeunes au moment du conseil de révision-supprimé en 1999.

Les membres de

Il aura fallu environ sept ans à Marie-Christine Jeandel pour rassembler tous les documents. Cela ne s'est pas fait sans l'aide de nombreux habitants ayant prêté une photo, un béret, un drapeau, mis un nom sur un visage... Et puis, son époux Pierrot en a passé des heures, même de nuit, devant l'imprimante pour agrandir tout cela, grâce au génie informatique d'Yves Bruant, venu à la rescousse avec un logiciel de sa propre invention. Il faut dire que le résultat est surprenant...

Côté accessoires, Denise Barthélémy, dont le bazar conserve encore quelques incontournables objets restés invendus, qui étaient utilisés autrefois par les classes, s'est fait un plaisir d'agrémenter cette exposition. Depuis dimanche, plusieurs personnes sont venues agrandir la panoplie de drapeaux, à tel point qu'Yves Bruant a pu en reproduire tout une page sur le site Internet de "La Costelle" où l'on peut également découvrir l'exposition des conscrits. De jour en jour, d'autres noms apparaissent sous des visages reconnus par de nouveaux visiteurs.

Que les retardataires soient rassurés, c'est décidé, on jouera les prolongations. Ainsi, l'exposition sera encore visible la semaine prochaine. Entrée gratuite tous les jours de 14 h à 18 h, plus le vendredi de 9 h à 12 h, à la salle des fêtes de la mairie.


L'Est Républicain, 12 septembre 2008.

© La Costelle. Dernière mise à jour le 12/01/2013 à 09:12 
▲     Retour haut de page     ▲